C’EST LE MOMENT DU SERVICE D’HIVER

image description
La fin de la saison de golf approche. Cela vous attriste, comme la majorité des golfeurs. Mais c’est aussi le moment idéal pour préparer la prochaine saison, autrement dit pour effectuer le «service d’hiver» de votre swing.

De nombreux golfeurs ont déjà remarqué que leur jeu est plus libéré les premières semaines de printemps. Durant l’été, les parties de golf deviennent de plus en plus frustrantes, la tête a un trop-plein d’informations et cela se répercute sur le swing. Il y a une explication à cela. Durant la saison, particulièrement en été avec le beau temps, le golfeur passe ses journées sur le parcours. Alors qu’il lutte pour marquer le maximum de points sur sa carte de score, son swing est influencé par les émotions, les expériences et la pression qu’il se met, comme un effet boule de neige qui se prolonge toute la saison. Quelques golfeurs arrivent à interrompre cet effet boule de neige en allant s’entraîner de temps en temps, en discutant avec le pro ou en partant en vacances. Pour le golfeur ambitieux, c’est plus difficile, car il n’a pas envie de quitter le parcours. Mais vient le moment où chaque véhicule a besoin d’un service. La saison d’hiver est le moment idéal pour changer l’huile et mettre de nouveaux pneus, afin d’être fin prêt pour la nouvelle saison.

Retour aux bases
Il y a tellement d’informations qui circulent sur le swing de golf qu’il semble que de semaine en semaine cela devient plus compliqué. Je passe la plus grande partie de mes journées à rappeler aux golfeurs les principes de base clairs et simples, qu’ils ont appris il y a bien longtemps et qu’ils sont bien entendu convaincus d’appliquer. Mais la réalité est bien différente. 
Vous qui me connaissez, vous savez qu’en ce qui concerne le swing je suis un grand fan de la traversée sans contrainte de la balle et du lâcher prise. Mais avant de passer aux choses sérieuses, penchons-nous sur quelques aspects auxquels il faut être attentif. 

Les principes de base:

1.  Position correcte de la balle 
Pour les coups avec les fers, la balle doit se trouver entre les deux pieds, le poids réparti à 50/50. Ce qui signifie que votre nez doit se trouver directement au-dessus de la balle. Avec les bois et les hybrides, votre balle doit se situer à la hauteur de l’intérieur du pied gauche, avec le driver à la hauteur du pied gauche (indications pour les droitiers).
 
2.   Grip neutre
La main gauche saisit le grip, de façon à ce que le pouce gauche se trouve à droite du centre. La main droite se place par-dessus, de façon à ce que le pouce droite se trouve légèrement à gauche du centre. La pression est plutôt légère, mais assez ferme pour mouvoir la tête de club (indications pour les droitiers). 

3.   Tête immobile
Gardez la tête immobile lors du backswing, de la traversée et du moment d’impact. C’est seulement ensuite que vous pouvez suivre le vol de la balle. Terminez le swing jusqu’au finish.

4.   Pivoter le plus possible
Il est très important de rester détendu et de pivoter le dos aussi loin de la cible que votre corps le permet, en gardant toujours la tête immobile. C’est seulement de cette façon que vous obtiendrez la vitesse de tête de club souhaitée. 
Lorque vous maîtrisez les bases nécessaires du swing, la moitié de la bataille est déjà gagnée. Il ne vous reste qu’à vous entraîner, pour remplacer les mauvaises habitudes par des bonnes. Ce qui veut dire qu’en hiver, vous allez souvent vous retrouver un club à la main.
 
Ne vous torturez pas                                                                 
S’il fait vraiment froid, mieux vaut ne pas s’entraîner au driving range. Si vous insistez, échauffez-vous bien avant et effectuez des séances courtes et simples. Le swing a besoin d’un moteur. Vous pouvez l’entraîner avec n’importe quel club. Ne vous torturez pas à frapper une balle gelée avec le driver ou le fer 5. Prenez un fer 9. Même si la position de la balle est légèrement différente, le grip, la tête et le backswing peuvent être parfaitement entraînés. Et si vous ne touchez pas proprement la balle, au moins vous ne vous ferez pas trop mal aux mains.  
Si vous le pouvez, passez les mois d’hiver dans un climat chaud. Ou, comme alternative, entraînez-vous dans un indoor. Là aussi vous pouvez jouer en t-shirt, les températures en salle étant généralement agréables. Je vous recommande aussi d’utiliser le fer 9. Si vous ne pouvez pas vous en empêcher, alors prenez un club plus long. Je sais que de nombreux golfeurs n’aiment pas jouer en indoor, mais une fois que vous vous retrouverez sur un tapis, vous changerez automatiquement vos habitudes et jouerez mieux. En effet, les limites du tapis vous aident à vous tenir parallèlement à la ligne balle-cible, ce qui améliore automatiquement la position de la balle. La surface du tapis est parfaitement plane, ce qui permet de bien sentir la répartition du poids de votre corps. 

La «plateforme de performance» peut vous aider
Je vous donne encore un truc, pour autant que vous ayez la possibilité de l’essayer. Cet outil a changé mon propre swing et ma vision du mouvement de façon durable. Il s’agit de la «plateforme de performance», qui mesure les forces sur le sol que le mouvement de votre corps provoque lors du swing. Vous récoltez de précieuses informations, comme par exemple la façon dont votre poids se déplace de la position à l’adresse jusqu’au finish et l’enregistrement du swing. J’ai découvert par exemple que la position de mon corps n’était pas à 50/50 lors du déclenchement du swing. Je ne déplaçais pas mon poids correctement, de telle sorte que j’exerçais trop peu de force lors de l’impact. Le mouvement de mon swing n’était de loin pas assez efficace. Ce qui me plaît dans ce nouveau «jouet», c’est qu’il fait intervenir les sensations! Je dois sentir mon poids au bon endroit. Quand je vois sur l’iPad que ma position est correcte, que j’ai les bonnes sensations, le comportement de mon swing s’en trouve complètement modifié, pour le meilleur. Tout ceci grâce aux sensations. 
Mieux jouer au golf, c’est tout simple. Quelques swings par semaine durant les mois d’hiver changeront vos habitudes, j’en suis convaincu à 100%. Le résultat sera un été heureux à arpenter les fairways. Sortez cet hiver, mettez à profit les mois de repos. Le succès sera au rendez-vous l’année prochaine. 
www.marcusknight.ch